Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
BLESSURES SPORTIVES - DOULEURS ARTHRITIQUES, OSTÉOPOROSE, TENDINITES, BURSITES

BLESSURES SPORTIVES

DOULEURS ARTHRITIQUES, OSTÉOPOROSE, TENDINITES, BURSITES

Les douleurs et les raideurs articulaires nuisent à la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes.


Les facteurs de risque augmentent avec :
un excès de poids
l’utilisation répétée d’une articulation (liée au travail ou un sport)
le vieillissement (détérioration et perte progressive du cartilage)
un manque d’activité physique, ce qui nuit à la circulation sanguine, à la nutrition et à la régénération du cartilage
à la suite d’accidents ou de blessures.

LE COLLAGÈNE, LA GLUCOSAMINE, LA CHONDROÏTINE, LE MSM. LEQUEL CHOISIR?

BLESSURES SPORTIVES DOULEURS ARTHRITIQUES, OSTÉOPOROSE, TENDINITES, BURSITES

Le COLLAGÈNE, c’est la « colle » qui retient et forme l’ensemble de tous les tissus conjonctifs du corps. Le collagène est une protéine constituante majeure de la peau, des muscles, des tendons, des capsules articulaires, du cartilage, de la matrice osseuse. Sans collagène, nous serions mous, flasques, sans tonus ni maintien. Dans notre alimentation, la partie gélatineuse non grasse des bouillons ou fonds de viande faits avec des os et des cartilages, est une forme naturellement hydrolysée de collagène brut.

Dans l’organisme, le collagène sert à :
entretenir l’élasticité de la peau, améliorer la qualité des ongles et des cheveux
métaboliser les graisses, ce qui peut faciliter la perte de poids
améliorer la qualité du sommeil
réduire les douleurs arthritiques et rhumatismales
diminuer les crampes musculaires dans les jambes
ralentir la progression de l’ostéoporose en aidant notre corps à mieux utiliser la calcitonine, une hormone secrétée par la thyroïde et les parathyroïdes dont le rôle est de réguler le métabolisme du phosphore et du calcium.

La GLUCOSAMINE soulage les douleurs articulaires dues à l’arthrose légère ou modérée et en ralentit l’évolution. La glucosamine augmente le liquide synovial qui sert de lubrifiant dans l’articulation.
La CHONDROÏTINE possède une action semblable à la glucosamine et son efficacité est ressentie au niveau des petites articulations et de la colonne. La chondroïtine diminue l’effet de l’enzyme de dégradation du cartilage.
Le MSM possède une action anti-inflammatoire. Il réduit les douleurs et favorise la guérison des blessures musculaires et articulaires.

Difficile de choisir? Pourquoi ne pas profiter d’une formule qui associe ces quatre nutriments?

- Retour à la page précédente -