Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
HOW TO REINFORCE - YOUR IMMUNE SYSTEM’S FIRST LINE OF DEFENCE

HOW TO REINFORCE

YOUR IMMUNE SYSTEM’S FIRST LINE OF DEFENCE

Quand l’automne explose en couleurs, vous devez vous attendre, d’ici peu de temps, à être confrontés à des variations importantes de température qui mettront au défi vos défenses immunitaires.

Complexe et perfectionné, le système immunitaire vous défend 24 heures par jour contre les bactéries, les virus, les parasites, les champignons, les cellules devenues cancéreuses et l’intrusion d’un corps étranger.

On tient souvent LES ENFANTS responsables de la transmission d’un grand nombre d’infections.  Pourquoi sont-ils plus atteints que les adultes?

HOW TO REINFORCE YOUR IMMUNE SYSTEM’S FIRST LINE OF DEFENCE

À sa naissance, le système immunitaire du bébé est immature.  C’est au contact des différents germes qui existent dans son environnement qu’il bâtira son immunité.  Parce que l’enfant développe son système immunitaire jusqu’à l’âge de 7 à 8 ans, il est « normal » que son corps réagisse aux agressions extérieures par un rhume, ou une fièvre, sans complication.

À L’ÂGE ADULTE, les affections rhinopharyngées n’ont plus rien à voir avec la construction de l’immunité.  Virus, microbes et bactéries s’installent et se multiplient en profitant d’une baisse momentanée des défenses immunitaires reliées à la fatigue, aux allergies, à une alimentation déséquilibrée, au stress chronique, au manque d’exercices, à l’anémie ou à la prise de certains médicaments.

Un simple rhume qui tourne trop souvent à l’infection (otite, bronchite, sinusite et autres « ites ») indique que le système immunitaire est débordé.

RENFORCER « LA PREMIÈRE LIGNE DE DÉFENSE » DE VOTRE IMMUNITÉ NATURELLE est la méthode la plus sûre et efficace de prévenir et traiter le rhume, la grippe et les autres infections virales des voies respiratoires.

Voici les suppléments qui ont fait leurs preuves :

  1. Les probiotiques, parce qu’en plus de maintenir une flore intestinale saine, ils modulent l’activité du système immunitaire.
     
  2. Les formules antivirales à base d’extrait de plantes fraîches d’échinacée.  Pour stimuler la capacité des globules blancs à détruire les micro-organismes pathogènes, utilisez un extrait de plantes fraîches d’échinacée, idéalement associé à d’autres plantes ou nutriments reconnus pour stimuler le système immunitaire, comme l’astragale et le reishi.
     
  3. La vitamine D ou vitamine « soleil », parce qu’elle joue un rôle majeur dans l’activation du système immunitaire et qu’ici, au Québec, on en manque 8 mois par année.
     
  4. La vitamine C, car elle stimule l’activité des globules blancs, les soldats de première ligne du système immunitaire.  Saviez-vous que la vitamine C pouvait prévenir les effets secondaires de la vaccination tout en augmentant son efficacité?  C’est ce que nous révèle une étude parue le 14 février 2012 dans Orthomolecular Medicine News Service, par Thomas E Levy, MD, JD.
- Back to previous page -