Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
Pour un été actif - et en santé!

Pour un été actif

et en santé!

Le mois de juin annonce l’été et le temps des activités à l’extérieur.  Garder la forme, ça implique aussi de bien s’alimenter, de s’hydrater suffisamment, d’utiliser des suppléments pour aider à prévenir les crampes musculaires, l’inflammation et les douleurs articulaires.

Pour un été actif et en santé!
  1. Au niveau nutritif, profitez-en pour augmenter votre consommation de fruits et de légumes frais biologiques.  Essayez de nouvelles recettes de smoothies!
  2. L’activité physique augmente les besoins en protéines.  Celles-ci permettent de réparer et de régénérer les tissus musculaires.  Après une activité physique, une collation protéinée est fortement recommandée.  Les protéines de petit-lait ou les protéines végétaliennes, facilement préparées et rapidement assimilées, représentent une alternative nutritive de premier choix.
  3. Il est très important de s’hydrater lorsqu’il fait chaud et ce, encore plus lors d’une activité physique.  Il faut s’assurer de remplacer l’eau et les minéraux perdus par la sueur et la respiration, car la déshydratation s’accompagne toujours de fatigue et d’une diminution marquée de la résistance physique.
  4. Buvez de l’eau de coco naturelle ou une eau additionnée d’une formule d’électrolytes, afin de maximiser votre endurance tout en minimisant les crampes musculaires.  Si vous souffrez souvent de crampes musculaires, augmentez votre consommation de magnésium.
  5. Réduisez votre consommation de boissons caféinées ou alcoolisées car leur effet diurétique accentue la déshydratation.
  6. Combien d’eau doit-on boire? À une température normale, l’organisme d’un adulte évacue environ 1 à 1,5 litre d’eau par les urines, 500 ml par les poumons, 400 ml par la peau et 100 ml par les selles, , soit un total de 2,5 litres, lesquels doivent être remplacés quotidiennement.  Généralement, les aliments consommés, surtout s’ils se composent de fruits et de légumes frais, fournissent environ 1 à 1,5 litre d’eau.  Il reste donc 1 à 1,5 litre à fournir à l’organisme et lorsqu’il fait chaud ou lors d’une activité physique, il faut boire encore plus.
  7. Que vous pratiquiez un sport pour le plaisir, par passion ou par défi personnel, vous investissez dans votre santé.  Félicitations! Mais même avec le meilleur équipement, c’est votre corps qui fournira l’effort physique.  La sensation de brûlure musculaire et la fatigue qui l’accompagne, proviennent d’une accumulation d’acide lactique, un résidu de la dégradation du glycogène utilisé pour produire de l’énergie.  Les douleurs musculaires qui perdurent plusieurs jours après un exercice physique sont dues à des lésions microscopiques.  Très nombreux sont les sportifs qui ajoutent à leur menu quotidien de la glutamine, un acide aminé qui joue un rôle-clé dans le métabolisme des muscles.  La glutamine contribue à neutraliser l’accumulation des déchets acides qui se forment à la suite d’un entraînement intensif.  En plus, la glutamine sert de constituant à la synthèse de la glucosamine, un élément important de la régénération des tissus et du cartilage.
  8. Retenez aussi que le foie participe à la dégradation des déchets d’acide lactique.  Pour faciliter son travail, utilisez des plantes médicinales, en particulier le chardon-marie.
  9. Prévenir l’inflammation: Consommée tous les jours en prévention, la curcumine (ingrédient actif du curcuma) est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, ce qui permet de réduire l’inflammation et les lésions musculaires après un exercice.
  10. Inflammation? Grâce aux enzymes, le corps guérit plus rapidement en éliminant les déchets générés par l’inflammation et en favorisant la production de nouveaux tissus.  Les enzymes protéolytiques (comme la broméline ou la serratia peptidase) améliorent l’irrigation et l’apport de substances nutritives.  Prises en dehors des repas, les enzymes anti-inflammatoires vous apporteront un soulagement aussi efficace que celui de nombreux médicaments en vente libre, sans aucun effet secondaire.
  11. Articulations abîmées? Aidez vos articulations à se régénérer.  La glucosamine, la NEM, la chondroïtine, le collagène, l’acide hyaluronique, le MSM, la vitamine C, la boswellia, la griffe du diable font partie des nutriments recommandés.  Par exemple, pour la glucosamine, il est suggéré d’en prendre 1500mg/jour pour obtenir un effet thérapeutique, pour le collagène, c’est 5000mg/jour.  Informez-vous auprès d’un de nos conseillers en santé naturelle pour le supplément qui vous convient.
  12. Performance et récupération : Pour faciliter la récupération après l’effort, de nombreux sportifs apprécient l’effet antioxydant de la CoQ10, les bienfaits adaptogènes et anti-fatigue du cordyceps, l’effet énergisant du Maca ou du ginseng.

Bon été en santé!

- Retour à la page précédente -