Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
Magnésium - et activité physique!

Magnésium

et activité physique!

La saison estivale tarde à s’installer … encore quelques jours et les chauds rayons du soleil nous réchaufferont! Le meilleur moment pour prendre la résolution d’augmenter ses activités physiques et se remettre en forme, ce n’est pas le 1er janvier, c’est en juin.

Chez la personne active physiquement, le magnésium est indispensable au bon fonctionnement neuromusculaire. Un manque de magnésium nuit aux performances physiques et diminue la capacité à récupérer. Parce que cet important minéral contribue au métabolisme énergétique des cellules et au bon fonctionnement des muscles et des nerfs, sa carence peut avoir des répercussions sur notre bien-être.

Plus l’exercice physique est intense, plus grande sera la demande en magnésium. Si en plus la température extérieure est chaude et humide, cette demande sera augmentée.

Magnésium et activité physique!

Un déficit en magnésium est difficile à mettre en évidence par des analyses sanguines.  Dans le sang, le niveau de magnésium sert à s’assurer qu’il n’y a pas de problèmes de santé graves : problèmes de reins, de diabète, etc.

Donc, même si le taux de magnésium sanguin est normal, il peut y avoir une insuffisance dans l’organisme et certains signes physiques sont alors le reflet de cette carence :

  1. Douleurs et/ou crampes musculaires : c’est probablement un des premiers signes d’un déficit en magnésium. L’équilibre calcium/magnésium est important pour permettre la contraction/décontraction musculaire. Ce précieux minéral stabilise l’action du calcium. Il assure la détente. Paupière qui tressaute, crampes au pied, au mollet ou à la cuisse… ajoutez un supplément de magnésium.
  2. Problèmes de sommeil : le magnésium facilite le sommeil en calmant le système nerveux central. De plus, il favorise la production de mélatonine, l’hormone du sommeil indispensable à l’endormissement et à la qualité d’une bonne nuit de sommeil.
  3. Jambes sans repos : grâce à son effet relaxant sur les muscles, il atténuera les mouvements involontaires nocturnes.
  4. Hypertension artérielle - régularité du rythme cardiaque : le cœur est un muscle. Son rythme peut être perturbé en présence d’un déficit en magnésium.
  5. Les nerfs à fleur de peau : le magnésium nourrit le système nerveux et aide à réguler les hormones de stress (cortisol et adrénaline). Le stress chronique épuise ses réserves.
  6. Vous êtes une femme et êtes affectée chaque mois par le syndrome prémenstruel! Sachez que le magnésium, surtout si vous l’associez à la vitamine B6, aide à réduire les crampes menstruelles et les migraines tout en ayant un effet stabilisateur sur l’humeur. De plus, la prise d’anovulants peut entraîner une carence en magnésium.

L’exercice physique est bon pour la santé et vous avez hâte de vous y mettre! Pour éviter que des crampes musculaires ne se produisent à l’effort ou que la récupération après une activité intense soit difficile, n’oubliez pas de vous hydrater et faites du magnésium votre « allié-performance ».

- Retour à la page précédente -