Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
"TROUSSE IMMUNITÉ" - POUR UN HIVER EN SANTÉ

"TROUSSE IMMUNITÉ"

POUR UN HIVER EN SANTÉ

Chaque hiver, notre système immunitaire est mis à l’épreuve. La virulence de l’agent infectieux est un facteur à considérer, mais c’est surtout la capacité de notre organisme à y résister qui nous fera passer un hiver en pleine forme.

Les enfants sont souvent les premiers atteints, leur système immunitaire immature étant plus vulnérable aux agressions virales et/ou bactériennes.  Le système immunitaire des enfants se développe jusqu’à l’âge de 7 à 9 ans.

À l’âge adulte, les maladies hivernales n’ont plus rien à voir avec la construction de l’immunité.  Les virus, les microbes et les bactéries profitent plutôt d’une baisse des défenses immunitaires pour élire domicile.

"TROUSSE IMMUNITÉ" POUR UN HIVER EN SANTÉ


TROUSSE « IMMUNITÉ »

Un rhume dure « 7 jours » ou « 1 semaine »? Sachez que si vous agissez dès les premiers symptômes de refroidissement, vous pourriez stopper la progression de l’infection et surtout, empêcher qu’un simple rhume ne dégénère en sinusite ou en bronchite!

Lorsque des picotements dans la gorge, une difficulté à avaler, des frissons, une congestion nasale, des éternuements ou des douleurs musculaires se font sentir, il faut sortir la « TROUSSE IMMUNITÉ! ».  Pour que ce soit efficace, il faut prendre la bonne posologie et des doses rapprochées dès le début de l’infection, en diminuant ensuite graduellement dans les jours qui suivent.

  1. Échinacée et vitamine C: les produits à base d’échinacée ne sont pas tous égaux. Pour obtenir des résultats, il faut choisir un extrait d’échinacée complet provenant de la plante fraîche et dont les principes actifs ont été préservés. Dès les premiers symptômes de refroidissement, durant la journée, il faut en prendre aux 2-3 heures avec de la vitamine C, pendant environ 3-4 jours.
  2. Échinacée et sureau: une autre alternative efficace, c’est de combiner l’échinacée avec le sureau et durant la journée, d’en prendre aux 2-3 heures, pendant 3-4 jours. Le sureau est reconnu pour inhiber la réplication des virus. Pour les enfants, il existe des formules d’échinacée dans une base de glycérine, sans alcool.
  3. L’huile d’origan: oui c’est fort, oui vous ferez la grimace, mais sachez que l’huile essentielle d’origan possède des propriétés antimicrobiennes et antivirales exceptionnelles. Même les microbes en ont peur! Respectez la posologie recommandée et complétez votre soin avec l’échinacée et la vitamine C.
  4. Gargarismes : gargarisez-vous souvent  (3 fois par jour) avec de l’eau de mer, ou du vinaigre de cidre de pommes biologique dilué dans l’eau, ou de l’extrait de pépin de pamplemousse, surtout si les premiers symptômes se présentent dans la gorge.
  5. Les huiles essentielles de ravintsara, d’eucalyptus et de melaleuca peuvent être diffusées dans l’air de la maison ou du bureau.
  6. Il existe aussi des pulvérisateurs buccaux à base d’échinacée et/ou de propolis et des pastilles de zinc pour soulager les maux de gorge.
  7. Continuez de prendre votre vitamine D et vos probiotiques tous les jours.
  8. Adoptez une alimentation plus légère et assurez-vous de bien vous hydrater : eau, tisanes, bouillon de poulet maison, bouillon d’oignon, ail, fruits, légumes, soupes, viandes blanches, poissons, noix. Évitez tous les produits laitiers, le sucre, le café et l’alcool.
  9. Et surtout, reposez-vous! Le vrai défi, celui qui nous concerne tous, est de maintenir un système immunitaire fort et résistant aux infections. Aucune pilule-miracle, ni vaccin prometteur ne remplaceront le gros bon sens et le besoin de repos pour récupérer.
  10. Vous aimez l’homéopathie! Informez-vous! Certaines formules peuvent compléter votre « TROUSSE IMMUNITÉ ».

    Pour un hiver en santé, les solutions naturelles sont à portée de main! Si nécessaire, informez-vous auprès de votre naturopathe.

 

- Retour à la page précédente -