Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
APHTE : - ULCÈRE BUCCAL

APHTE :

ULCÈRE BUCCAL

Un aphte est une petite ulcération douloureuse qui se développe le plus souvent sur la muqueuse buccale. Les aphtes buccaux touchent surtout les gencives, le bord interne des lèvres et des joues, les bords de la langue.


Une personne sur cinq en est affectée de façon récurrente. Surtout si les récidives sont fréquentes, les ulcères buccaux peuvent être associés à des carences vitaminiques ou minérales, des facteurs hormonaux, alimentaires, allergiques ou mécaniques (par exemple une prothèse dentaire mal ajustée), la cigarette..

APHTE : ULCÈRE BUCCAL

Au niveau alimentaire, il convient d’éviter les aliments acides.

- Éliminez le jus d’orange, de pamplemousse, de tomate, d’ananas, les boissons gazeuses (surtout les colas); choisissez plutôt des jus de poire, de pêche, d’abricot sans sucre ou encore mieux, si vous possédez un extracteur à jus, buvez tous les jours de 6 à 8 onces de jus frais de carottes, pomme, céleri et betterave.

- Ne buvez pas de café; buvez surtout de l’eau, de l’eau et de l’eau, du thé vert, des tisanes.

- Ne mangez pas d’épices fortes, de vinaigre blanc, de moutarde forte, de chocolat.

- Mangez le moins possible de viandes rouges et de charcuteries, optez plutôt pour les viandes blanches et le poisson.

- Évitez la gomme à mâcher.

- L’alcool doit être consommé avec grande modération et il serait préférable de ne pas en prendre lors de poussées d’aphtes.

Des chercheurs ont fait un lien direct entre certaines carences vitaminiques et minérales et l’apparition d’aphtes récurrents. Les carences en fer, et/ou vitamine B-12 et/ou acide folique sont les plus fréquentes. C’est pourquoi un supplément de vitamine C, un complexe de vitamines du groupe B et de fer donnent d’excellents résultats. D’autres recommandations peuvent s’appliquer en fonction de la gravité du problème. Consultez alors un naturopathe compétent.

TRAITEMENT LOCAL : appliquez directement sur la lésion quelques gouttes d’une teinture-mère de savoyane, de myrrhe, de calendula ou une formule qui les contient, ou une goutte d’huile essentielle de laurier. Les bains de bouche à l’eau argileuse sont également d’un grand secours.

- Retour à la page précédente -