Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
L'INTOLÉRANCE AU GLUTEN - TOUCHE DE PLUS EN PLUS DE GENS

L'INTOLÉRANCE AU GLUTEN

TOUCHE DE PLUS EN PLUS DE GENS

Le gluten est une protéine présente dans les céréales, plus particulièrement dans le blé, l’orge et le seigle, ainsi que dans tous les produits fabriqués à partir de leurs farines (pâtes, pâtisseries, biscuits, pains, craquelins, céréales, sauces, plats cuisinés, etc.).  Autrement dit, il y a de fortes chances pour que le gluten se retrouve dans votre assiette à chaque fois que vous mangez.


Le gluten possède la propriété d’absorber l’eau, de gonfler, de lier, de coller.  Depuis longtemps, le gluten est reconnu comme un allergène.  L’intolérance au gluten s’explique comme étant une incapacité de l’organisme à bien le digérer.  Mal dégradé, il peut abîmer la muqueuse intestinale, entraîner des gaz, des ballonnements, des douleurs abdominales, de la constipation et/ou de la diarrhée.  L’intestin inflammé, devenu plus poreux, laissera alors passer certaines molécules irritantes dans le système sanguin.  À ce stade, en plus des symptômes gastro-intestinaux, d’autres problèmes de santé, comme la fatigue, un état dépressif, des problèmes de comportement, des maux de tête répétitifs, de l’anémie, des douleurs articulaires, des crampes musculaires, des maladies de peau, etc. peuvent apparaître.

L'INTOLÉRANCE AU GLUTEN TOUCHE DE PLUS EN PLUS DE GENS

Souvent, une intolérance au gluten s’accompagne aussi d’une intolérance au lactose (sucre du lait) et à la caséine (protéine du lait).

De nombreux enfants qui souffrent de difficultés d’apprentissage, de problèmes de concentration et de comportement, s’améliorent lorsqu’on leur donne une diète hypoallergène sans gluten et sans caséine ou très réduite en aliments qui en contiennent.

LES SOLUTIONS

  1. Retirer ou diminuer les aliments incriminés.  Il existe sur le marché une très grande variété d’aliments préparés sans gluten.  Informez-vous auprès d’un naturopathe ou d’un conseiller de santé.
  2. Calmer et régénérer la paroi de l’intestin inflammée et abîmée avec une formule qui contient de la glutamine, un acide aminé nécessaire à l’intégrité de la muqueuse gastro-intestinale.
  3. Recoloniser l’intestin avec des probiotiques.
  4. Utiliser des enzymes digestives conçues pour faciliter la dégradation adéquate du gluten et de la caséine, comme « gluten relief ».  La consommation de ces enzymes aux repas qui peuvent contenir des molécules de gluten, aide à réduire les symptômes d’inconfort et d’irritation gastro-intestinale, ainsi que de nombreuses réactions associées.

Retenez toutefois que dans les cas de maladie coeliaque, il faut absolument retirer TOUS les produits qui contiennent du gluten.

- Retour à la page précédente -