Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
POUR LA SANTÉ - DE MAMAN ET DE BÉBÉ

POUR LA SANTÉ

DE MAMAN ET DE BÉBÉ

La maternité demeurera toujours pour la femme une aventure unique, et le milieu maternel dans lequel le bébé se forme, un facteur déterminant.

Les besoins nutritifs de la femme enceinte sont spécifiques.
·Durant la grossesse, les besoins en magnésium sont presque multipliés par deux, ceux en calcium, en phosphore et en zinc sont augmentés de 45%, et un apport supplémentaire en fer et en vitamines B est nécessaire.

·Une des plus grandes découvertes des dernières années est probablement le fait qu’un supplément d’acide folique pris au début de la grossesse peut réduire l’incidence des malformations du tube neural de presque 80%.

·Les probiotiques permettraient de réduire les allergies chez les nourrissons… mentionne le Dr Guy Delespesse, spécialiste en allergie et immunologie à l’Université de Montréal. Une étude effectuée sur 132 patients tend à démontrer que l’usage de probiotiques – d’abord chez la femme enceinte puis chez son nouveau-né jusqu’à l’âge de six mois – diminuerait de moitié l’incidence d’eczéma atopique. Un suivi aurait permis de constater qu’à l’âge de quatre ans, les enfants du groupe traité bénéficiaient toujours de la même protection. L’eczéma atopique chez l’enfant est souvent associé à l’apparition de l’asthme et d’autres types d’allergies.

·De nombreuses études ont démontré que les Oméga-3, en particulier les DHA, favorisent le développement du cerveau du bébé et qu’ils préviennent la dépression pendant et après la grossesse chez la mère.

·Certaines plantes peuvent être utiles pendant la grossesse et la lactation. Le gingembre est reconnu cliniquement pour sa capacité à réduire les nausées et les vomissements. La racine de pissenlit apporte une aide au métabolisme digestif et favorise en douceur une meilleure élimination. Les feuilles de framboisier sont connues pour leurs effets bénéfiques et toniques sur l’utérus vers la fin de la grossesse tout en favorisant la lactation par la suite. À l’inverse, les effets des médicaments contre les nausées ou les brûlements d’estomac sont méconnus. En fait, on ignore quel est exactement le rôle joué par le placenta dans le métabolisme des drogues.

POUR LA SANTÉ DE MAMAN ET DE BÉBÉ



Durant la grossesse, les polluants et les contaminants doivent être évités. Les meilleurs choix :
# 1 – une alimentation biologique
# 2 – une supplémentation en vitamines et minéraux optimale
# 3 – l’ajout de probiotiques et d’un supplément d’Oméga 3 riche en DHA
# 4 – l’utilisation de produits de soins cosmétiques et de produits nettoyants exempts de molécules reconnues toxiques pour la santé humaine.

- Retour à la page précédente -