Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
TESTOSTÉRONE - SANTÉ AU MASCULIN

TESTOSTÉRONE

SANTÉ AU MASCULIN

La testostérone : hormone mâle synonyme de virilité

La testostérone est une hormone stéroïdienne qui confère à l’homme ses caractéristiques masculines.  Chez l’homme, on associe à cette hormone la force musculaire, la combativité, la libido et la fertilité.

Avec le vieillissement, le niveau de testostérone biodisponible diminue chez l’homme en même temps que celui des oestrogènes augmente.  Ce processus s’installe tout doucement dès la trentaine, de sorte qu’à 40 ans, au moins 5% des hommes ont un faible niveau de testostérone et que cela monte à près de 50% à 70 ans.  L’augmentation des oestrogènes n’affecte pas seulement la masse musculaire et la vie sexuelle de l’homme, mais favorise l’accumulation de gras autour de la taille.

TESTOSTÉRONE SANTÉ AU MASCULIN

Sur le plan physique, un faible taux de testostérone peut affecter :

  • Le tonus et la force musculaire
  • La santé de la prostate
  • La santé cardio-vasculaire, le métabolisme du cholestérol et des triglycérides
  • La perte des cheveux

Sur le plan psychologique, un faible taux de testostérone peut engendrer :

  • Une fatigue physique et mentale, voire un état dépressif
  • Des problèmes de mémoire et de concentration
  • Une baisse de la libido

Solutions naturelles
Ginseng : la renommée du ginseng pour stimuler le système immunitaire, la fonction sexuelle et la performance physique n’est plus à faire.
Tribulus terrestris : cette plante est utilisée depuis des centaines d’années en médecine ayurvédique (Inde) et en médecine traditionnelle chinoise.  L’extrait de tribulus est un tonique masculin intéressant pour l’homme stressé d’aujourd’hui et le sportif.
ZMA : formulé à partir de magnésium, de zinc et de vitamine B6, le ZMA favorise l’augmentation de la testostérone.  Une carence en zinc est reliée à une baisse de production de testostérone.
Maca : cette plante est reconnue intéressante pour accroître la fertilité et maintenir la vigueur sexuelle.
Damiana, rhodiole, cordyceps : ces adaptogènes améliorent la capacité d’adaptation au stress et stimulent une fonction sexuelle déficiente.  
Arginine : c’est un des 20 acides aminés qui composent les protéines, reconnu pour améliorer les performances physiques en stimulant la sécrétion de l’hormone de croissance, stimuler le système immunitaire et améliorer la dysfonction érectile.

Hypertrophie bénigne de la prostate
L’efficacité phytothérapeutique de l’extrait de Palmier nain a été démontrée dans plusieurs études cliniques.  Cet extrait favorise un retour à la normale dans les cas d’hypertrophie de la prostate, aide à réduire l’inflammation tout en augmentant le débit et la force du jet urinaire.  Le pygéum africain, la racine d’ortie, le zinc, les graines de citrouille sont également des composantes qui aident à prévenir les troubles de la prostate et en réduire les symptômes, favorisent l’équilibre des hormones masculines tout en augmentant la capacité enzymatique de la prostate à transformer les acides gras en hormones sexuelles : dont la testostérone.

Force musculaire et protéines
Sans protéine, le corps suspend ses travaux de régénération.  Les protéines sont essentielles à l’entretien des muscles et à la stabilité de l’énergie.  Pourquoi ne pas varier vos sources de protéines en intégrant les protéines en poudre?

- Retour à la page précédente -