Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
COENZYME Q10 - « La bougie d’allumage de vos cellules »

COENZYME Q10

« La bougie d’allumage de vos cellules »

Chaque cellule de votre corps a besoin de Coenzyme Q10.  On la compare souvent à la « bougie d’allumage » d’un moteur car c’est grâce à elle, qu’au niveau cellulaire, l’oxygène est brûlé pour produire de l’énergie.  Si l’oxygène n’est pas brûlé correctement, les déchets (radicaux libres) ainsi générés vont endommager les cellules.  L’effet antioxydant de la CoQ10 protège les cellules du stress oxydatif.

Coenzyme Q10 et santé cardiovasculaire
La CoQ10 est présente partout dans le corps, surtout dans le cœur.  Avec le vieillissement, les réserves en CoQ10 diminuent, et c’est encore plus vrai chez les personnes souffrant de troubles cardiovasculaires.  Le chercheur Karl Folkers a établi que les personnes atteintes de maladies cardiaques avaient 25% moins de CoQ10 que les personnes en santé.  Des études ont démontré que la CoQ10 pouvait améliorer la puissance du muscle cardiaque, ce qui profite grandement aux patients insuffisants cardiaques.  De plus, la CoQ10 permet d’améliorer la tension artérielle.

 

COENZYME Q10 « La bougie d’allumage de vos cellules »

Coenzyme Q10 et médicaments
Les statines pour réduire le cholestérol sont probablement les médicaments les plus prescrits.  Malheureusement, les statines peuvent entraîner des douleurs et des troubles musculaires, un des effets secondaires ressenti par de nombreuses personnes et qui est une conséquence de la réduction de la synthèse de la CoQ10.  C’est pourquoi la prise de CoQ10 en concommitance avec les statines est recommandée.

D’autres médicaments peuvent entraîner une carence en CoQ10.  En plus des statines, les bêtabloquants contre l’angine, l’hypertension et l’arythmie, les médicaments hypoglycémiants, les antidépresseurs tricycliques et certains antipsychotiques font partie des médicaments fréquemment prescrits qui peuvent épuiser vos réserves en CoQ10.

Coenzyme Q10 et sécheresse de la bouche
La sécheresse de la bouche est un problème assez fréquent et surtout, incommodant.  La sécheresse de la bouche, appelée xérostomie, est une condition résultant d’une diminution de la sécrétion salivaire avec comme conséquences : une difficulté à manger et à goûter correctement les aliments, un risque plus élevé de caries, d’infections buccales et de maux de gorge, une haleine fétide et une sensation de soif difficile à satisfaire.

De récentes études ont identifié le stress oxydatif comme une cause de la sécheresse de la bouche et du syndrome de Sjögren.  Les dommages oxydatifs réduisent la capacité des cellules salivaires à produire l’énergie (ATP) nécessaire à une production suffisante de salive.  Dans une étude publiée en mars 2011, 100 mg de CoQ10 sous forme d’ubiquinol pendant un mois ont permis d’augmenter la sécrétion salivaire de 71,9 à 81,8% chez les personnes souffrant d’un problème de bouche sèche.

Coenzyme Q10 et les sportifs
La CoQ10 est très appréciée des sportifs car son effet antioxydant aide à diminuer les dommages cellulaires causés par l’entraînement intensif et permet une meilleure récupération après l’effort.

Autres bienfaits de la Coenzyme Q10
La CoQ10 a démontré un effet positif sur la résistance à l’insuline.  À long terme, la CoQ10 peut avoir un effet hypoglycémiant chez les diabétiques de type 2.  La CoQ10 a été efficace pour le soulagement de la migraine chez de nombreuses personnes, ainsi que pour réduire les douleurs fibromyalgiques.  Des études cliniques se sont révélées positives pour aider les personnes souffrant de la maladie de Parkinson.

Ubiquinone ou ubiquinol
Environ 95% de la CoQ10 dans le corps existe sous forme d’ubiquinol.  Les suppléments de CoQ10 sous forme d’ubiquinol présente une meilleure biodisponibilité que l’ubiquinone.  Toutefois, si la CoQ10 sous forme d’ubiquinone est consommée avec des aliments, plus spécifiquement des gras (huile végétale, oméga 3, etc.), elle sera bien absorbée et convertie en ubiquinol.

- Retour à la page précédente -